* SYSTEME LYMPHATIQUE

 

Le système lymphatique associe deux notions :

On avait observé1 dès le début du xixe siècle que la morphologie et la capacité de charge des vaisseaux lymphatiques varient cependant considérablement selon les organes (ex : conjonctives1scrotum1glandes salivaires1,2).

 

Situation anatomique des organes lymphatiques

Les lymphocytes se développant surtout dans des tissus spécialisés dits organes lymphatiques primaires qui sont la moelle osseuse (le foie lors de la période fœtale) et le thymus. Des milliards de lymphocytes immunocompétents y seront produits, qui iront coloniser les tissus lymphatiques secondaires.

Les ganglions lymphatiques, et les MALT sont situés sur le trajet des vaisseaux lymphatiques, entre le commencement des vaisseaux dans les tissus et l'abouchement de ces vaisseaux dans la veine sous-clavière gauche.

Le réseau lymphatique draine la plupart des organes, dont les poumons et l'intestin : un capillaire lymphatique « en cul de sac », dit « chylifère central » est présent au sein de chaque villosité intestinale de l'intestin grêle. La circulation des cellules de l'intestin grêle est anastomosée au réseau lymphatique qui se draine dans les follicules lymphoïdes (élément important du système immunitaire) du tube digestif.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×