* MERIDIENS *

LES MERIDIENS

 L'énergie circule dans le corps suivant des chemins qui, pour être invisibles, n'en sont pas moins bien déterminés. 
Ces chemins appelés Jing par les Chinois (Tsing ou tching dans les anciennes transcriptions) et Keiraku par les Japonais sont appelés méridiens en Occident depuis les travaux de Soulié de Morand.

Il existe douze méridiens principaux qui se trouvent dans l'épaisseur de la peau. A chacun de ces méridiens est associé un méridien superficiel qui circule dans la partie superficielle de l'épiderme et un méridien profond qui relie le méridien principal à un organe.
L'énergie résultante de l'énergie long et de l'énergie Tsing circule dans les méridiens principaux et profonds. L'énergie Oé circule dans les méridiens superficiels. .
Les grands méridiens correspondent à l'association, deux par deux, des méridiens principaux. Il faut ajouter à cette liste des méridiens complémentaires appelés merveilleux vaisseau ou méridiens curieux qui sont au nombre de huit ainsi que des méridiens secondaire.

Chaque méridien est une succession de points possédant des caractéristiques spécifiques. On ne connaît d’ailleurs les méridiens que par les points qui les caractérisent: le méridien est une ligne qui relie ces points.
voir les exercices sur les méridiens.

 

 LES MERIDIENS PRINCIPAUX


Les méridiens principaux sont au nombre de douze, mais comme ils possèdent chacun un symétrique, il y a au total vingt-quatre méridiens désignés par douze noms différents.

Chaque méridien est nommé par un organe particulier ou une fonction.
Le méridien du Triple Réchauffeur est en rapport avec les fonctions respiratoires, digestives et génito-urinaires et avec les Trois Foyers.
Le méridien du Maître du Coeur est en relation avec la circulation du sang, le coeur et les organes sexuels. 
Il y a six méridiens yin et six méridiens yang. Le trajet des méridiens yin s'effectue sur la face antérieure ou interne du corps. Le trajet des méridiens yang s'effectue sur la face postérieure ou externe du corps (à l'exception du méridien de l'estomac qui est yang et circule sur la face antérieure).
Les méridiens sont couplés deux par deux (un Yin et un Yang) selon les couples organes/entrailles : 

Poumon - Gros intestin
Rate - Estomac
Coeur - Intestin grêle
Rein -Vessie
Maître du Coeur -Triple Réchauffeur
Foie -Vésicule biliaire


La dénomination d'un méridien n'indique pas qu'il contienne exclusivement des points en relation avec les maladies de cet organe. Tel point du méridien du foie sera effectif pour une angine (par exemple le 3F) alors que tel autre du méridien du rein est à traiter dans le cas de douleur cardiaque (par exemple le 1 R).

L'énergie ne reste pas non plus cantonnée sur le parcours d'un méridien. Elle circule d'un méridien à l'autre en suivant un ordre précis (poumon-gros intestin-estomac-rate-creur-intestin grêle- vessie-rein-Maître du Coeur- Triple Réchauffeur-vésicule biliaire- foie), selon un cycle quotidien de vingt-quatre heures.

Chaque méridien est donc en plénitude deux heures par jour (voir le tableau du cycle quotidien de l'énergie au mot « heure »).
A ce cycle horaire est superposé un cycle saisonnier où chaque couple organe-entraille et leurs méridiens associés sont en plénitude à certaines époques de l'année {voir cinq éléments et saisons).
Enfin, l'énergie circule en même temps dans le méridien principal et dans les méridiens superficiel et profond qui lui sont associés.
La juste circulation de l'énergie dans les méridiens suivant les cycles définis, le bon équilibre entre le Yin et le Yang traduisent un organisme en bonne santé. Au contraire, le déséquilibre Yin-Yang, 1'excès ou le manque d'énergie traduisent des défaillances ou des lésions dans les organes ou les fonctions vitales. 
On peut estimer la qualité de la circulation de l’énergie dans les méridiens par le diagnostic et en particulier par la prise de pouls.

 

 LES MERIDIENS PROFONDS


Les méridiens profonds relient les méridiens principaux à leur organe.

ils ont donc un trajet à l’intérieur du corps et le seul point qui les caractérise est celui de leur jonction avec le méridien principal. Ce point est toujours le point He qui est le cinquième point Shu , c'est-à-dire celui qui est situé au pli du coude et du genou.
Cependant, le méridien profond ne s’arrête pas dans l’organe qui est le sien. Il continue dans l’organe qui lui est couplé, puis remontent dans un méridien principal au niveau de la tête.

Quand le méridien profond est associé à un méridien yang, il traverse l’organe couplé et rejoint le méridien qu’il avait quitté. Quand le méridien profond est associé à un méridien Yin, il traverse l’organe couplé et rejoint le méridien Yang de ce dernier organe.
Ce trajet particulier des méridiens profonds permet d'amener le Yin des méridiens principaux au niveau de la tête. En effet, seuls les méridiens principaux Yang vont jusqu'à la tête.

LES MERIDIENS SECONDAIRES


Les méridiens secondaires relient les méridiens principaux entre eux, deux par deux. un yin et un yang , suivant les couplages déjà indiqués.

Ils permettent donc de transférer l'énergie bloquée dans un méridien à celui qui lui est couplé (les méridiens couplés se succèdent toujours dans le trajet quotidien de l'énergie ).
Les points employés sont appelés points de passage ou points Lo.

Il existe aussi des milliers de petites branches secondaires qui quittent les méridiens pour se répartir dans les régions non desservies par les méridiens principaux. Les nombreux points de brindilles aux effets strictement symptomatiques sont associés à ces branches secondaires.

LES MERVEILLEUX VAISSEAUX


Il existe huit merveilleux vaisseaux, appelés parfois méridiens curieux: quatre yang et quatre yin.
 
Mis à part le Ren Mai (yen Mo dans les anciennes transcriptions) et le Du Mai (Tou Mo dans les anciennes transcriptions} dont le trajet suit la ligne médiane du corps, les merveilleux vaisseaux ont chacun leur symétrique mais n'ont pas de points propres. Les points qui les caractérisent sont des points des autres méridiens.

Les merveilleux vaisseaux ont pour fonction de régulariser les excès de Yin et de Yang dans les méridiens principaux.

  • LE MERIDIEN DE LA CONCEPTION
  • LE MERIDIEN DU VAISSEAU GOUVERNEUR
  • LE MERIDIEN DE LA VESICULE
  • LE MERIDIEN DU FOIE
  • LE MERIDIEN DU TRIPLE RECHAUFFEUR
  • LE MERIDIEN DU MAITRE-COEUR
  • LE MERIDIEN DE LA VESSIE
  • LE MERIDIEN DU REIN
  • LE MERIDIEN DE L'INTESTIN GRELE
  • LE MERIDIEN DU COEUR
  • LE MERIDIEN DE L'ESTOMAC
  • LE MERIDIEN DE LA RATE
  • LE MERIDIEN DU GROS INTESTIN
  • LE MERIDIEN DU POUMONS

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×